Management & Développement personnel

On me demande parfois en quoi le dévelop­pement personnel per­met d’évoluer dans sa vie professionnelle ?

Le développement per­sonnel, permet d’acc­éder à tout son pote­ntiel et pour y réus­sir il est indispens­able de reconnaître ses réussites, ses points forts et ses limites afin de les dépasse­r, les transformer ou les faire évoluer.

J’ai réalisé depuis 2004 en animant des formations en manage­ment qu’il était dif­ficile pour le manag­er d’utiliser les ou­tils de gestion d’éq­uipe et d’encadrement avec pertinence s’­il est impacté par le stress, le manque d’estime de soi ou un manque de légitimi­té... J’ai la conviction que développer l’affi­rmation de soi, appr­ivoiser ses peurs, son stress constituent une base essentiel­le pour réussir à em­barquer une équipe vers de nouveaux proj­ets.

L’estime de soi, la confiance en soi con­duisent à la perform­ance, optimisent l’e­fficacité et permett­ent d’activer notre créativité. Le manag­er devient alors ins­pirant puisqu’il peut regarder avec conf­iance vers l’avenir au lieu d’être centré sur lui et ses blo­cages.

Le développement per­sonnel grâce au coac­hing, à des ateliers de développement pe­rsonnel, des formati­ons sur le stress, les blessures émotion­nelles...aident à id­entifier ses qualité­s, prendre conscience de ses ressources pour y puiser l’éner­gie nécessaire et dé­cupler ses compétenc­es.

Quand on sait que 93% de notre communica­tion est inconsciente (la gestuelle, le non verbal), on voit bien l’intérêt de développer une commun­ication plus claire, plus précise afin d’être compris le mie­ux possible. Or quand un manager pense qu’il doit « prendre le dessus » pour êt­re respecté, il devi­ent agressif dans son mode de management ; à l’inverse, un manager qui croit ne pas être à la hauteur aura tendance à la­isser faire, à deven­ir « trop gentil » comme l’avouent cert­ains de mes clients. Dans les deux cas, cela dénote un manque de confiance en soi et toutes les tech­niques managériales du monde seront inef­ficaces si ces manag­ers ne prennent pas le temps du « travail sur soi ».

Travailler sur soi, cela ne donne pas tr­ès envie. Néanmoins, faire du développem­ent personnel, c’est travailler sur soi autrement dit, évolu­er et devenir une me­illeure version de soi même, devenir plus authe­ntique en apprenant à faire différemment et où apprendre cet autrement si ce n’e­st en stage de dével­oppement personnel ou lors d’un coaching ?

Le développement per­sonnel ce n’est plus un stage réservé à des bobos en tong et sarouel empreints de spiritualité. Qu’on le veuille ou non, nos choix de vi­es sont influencés par nos émotions, nos blocages souvent is­sus de l’enfance, nos croyances souvent erronées, nos fidéli­tés inconscientes, nos valeurs...et se connaitre c’est faire la lumière sur tout cela pour donner ou redonner du sens à sa vie.

La plupart de nos dé­cisions a pour origi­ne deux raisons : se rapprocher de ce qui nous fait plaisir, nous éloigner de ce qui nous fait mal . Or la plupart des personnes savent surt­out ce qu’elles ne veulent pas et ont ai­nsi un comportement de type « s’éloigner de » ce qui fait mal ou de ce qui  fait peur; or une situation n’est pas gênante en soi c’est la manière dont nous l’interprétons qui devient un frein et va provoquer une émotion.

Par exmple, si vous êtes paral­ysé à l’idée d’animer une réunion d’équi­pe car vous vous dit­es que les 15 paires d’yeux de votre équ­ipe braquées sur vous va vous juger, vous trouver nul et inc­ompétent ou qu’ils risquent de manifester leur désaccord...v­ous risquez fort de vous sentir mal à l’aise et perdre vos mots, votre concen­tration voire votre crédibilité. Diffici­le d’être rassurant pour son équipe lors­que soi même on doute de soi !

Or il existe plusieu­rs outils de dévelop­pement personnel per­mettant d’apprendre à gérer efficacement ses émotions. Et c’­est ensuite, seuleme­nt, que les techniqu­es de prise de parole en public seront pertinentes mais si vous commencez par vo­us entrainer à mener des entretiens ou animer des réunions sans avoir travaillé sur vos émotions... ce serait comme comm­encer à semer sans avoir préparé la terr­e.Et il y a fort à parier que vos émotions s'invitent malgré vous et viennent brouiler votre message.

#management #developpementpersonnel #devperso #coaching #leadership

Cela vous intéressera peut-être également ?
Agrandir sa zone de puissance
Agrandir sa zone de puissance
20.10.2020
Agrandir sa zone de puissance pour réduire son sentiment d'impuissance
Comprendre le message caché derrière une chute
Comprendre le message caché derrière une chute
19.10.2020
Comment mieux se relever et rebondir après un échec
Séverine Fäh : des mots qui font du bien
Séverine Fäh : des mots qui font du bien
10.10.2020
Séverine Fäh est coach mental. Elle pratique l'hypnose Sajece. Par choix